Sto part au Japon

C'est décidé, je pars au Japon ! Voyage, entreprise, adresses utiles, formalités : toutes mes recherches au jour le jour.

02-15-2005

Un nouvel espoir ?

      Oui, peut-être...
Nous avons reçu de la part de l'Association des Ingénieurs de l'ENSEEIHT (AiN7) une liste de plusieurs anciens élèves de l'ENSEEIHT (là où j'étudie) travaillant maintenant au Japon. Après vérification de leur poste et de l'entreprise où ils travaillent dans l'annuaire, nous avons contacté, Squall et moi, sept personnes par e-mail. Sur les sept, trois ont répondu négativement (nous ne nous y sommes pas pris assez tôt : 6 mois à 1 an, ça se fait pas trop dans l'entreprise, entre autres à cause de la confidentialité, ou bien il n'y a qu'une antenne commerciale au Japon...), mais surtout: nous avons eu une réponse plutôt positive !
Cet ancien élève de l'ENSEEIHT nous affirme qu'un stage de 2-3 mois est très court pour s'insérer dans l'entreprise, mais que la proposition d'un binôme est intéressante pour pouvoir porter un projet décent, surtout si on choisit de vivre en collocation, puisque c'est l'entreprise qui paye le logement (ça, c'est le pied!). Pour pouvoir nous intégrer rapidement, il nous a conseillé le département "Ingénierie Système" de l'entreprise, ce qui correspond parfaitement à nos attentes. Enfin il a demandé nos CV en anglais qu'il transmettra avec notre candidature aux RH (Ressources Humaines). Pour l'histoire des Visas, il est possible que l'entreprise nous aide à en obtenir.
Que du bon donc dans cet e-mail, mais l'affaire n'est pas encore gagnée... Nous devrions discuter de nos motivations par téléphone ou par messenger, prochainement; ça, pour être motivés, nous le sommes !

 

Sto, motivé à mort.
 

Posté par sto_ à 08:08 AM - Mon stage au Japon - Permalien [#]